Interview de Frédéric Livyns – L’actu des auteurs 2017

 

Je suis ravie d’accueillir aujourd’hui le talentueux Frédéric Livyns dans L’actu des auteurs 2017.

Quelles seront tes publications en 2017 ?

2017 sera une année riche en publications, pour mon plus grand bonheur.

– Le 14 avril sortira « Le miroir du damné », thriller horrifique écrit en collaboration avec JB Leblanc, aux éditions Séma. La sortie officielle se fera au festival « Trolls et Légendes ».

– Le 27 mai sortira « Histoires à faire peur… mais pas trop » sous le pseudonyme de Livéric. Il s’agit d’un artbook regroupant 4 histoires écrites à la base pour démystifier les terreurs nocturnes de mes enfants. Il est donc destiné aux touts petits. Il sera illustré par Priscilla Grédé. Toujours aux éditions Séma. La sortie officielle se fera au salon « Le château sous les étoiles ».

– Le 24 septembre paraîtra « Dark gates of terror », toujours chez Séma Editions. Un artbook pour les adultes, dans l’esprit des anciens comics, regroupant  6 histoires illustrées par Christophe Huet. La sortie officielle aura lieu aux « Aventuriales de Ménétrol ».

Fin novembre paraitra « Rédemption », le troisième tome de la série jeunesse « Les Grisommes », encore chez Séma Editions.  Les illustrations intérieures seront réalisées par Philippe Lemaire. La sortie officielle se fera au salon « Mons Livres ».

Il y aura encore l’une ou l’autre parution mais, tant que le contrat n’est pas signé, je préfère garder le silence… on ne sait jamais. Lol.

 

Peux-tu nous révéler tes projets littéraires, les AT sur lesquels tu planches en ce moment… ?

 Je bosse sur plein de choses comme d’habitude, c’est plus fort que moi ! Lol. Alors en ce qui concerne les AT, j’ai fortement  diminué ma participation. J’en ferai normalement 3 ou 4 cette année mais pas plus. Les projets à 4 mains sont si chronophages que je ne peux me permettre de trop me disperser 😉

Au niveau écriture en solo, je suis actuellement occupé sur la saison 2 des « Nouvelles aventures de Carnacki » pour les éditions L’ivre-Book. Je planche également sur une nouvelle série d’aventures destinée aux plus jeunes et qui met mes propres enfants en scène. Je poursuis également l’écriture d’un roman horrifique qui promet d’être assez violent.

Au rayon finalisation de textes, je suis occupé sur « Les aventures de l’inspecteur Cox Innel », série fantastique pour enfants qui verra le jour en 2018 aux éditions Séma.

Au niveau des romans en collaboration, je poursuis l’écriture du « Nécrophone » en compagnie d’Anthelme Hauchecorne. Il y a aussi une autre collaboration qui est en cours mais j’en dirai plus lorsque nous serons sûr que nos styles arrivent à être complémentaires sur la longueur 😉

 

À quels salons littéraires prévois-tu de participer ? Est-ce que tu projettes d’organiser des séances de dédicaces dans des librairies (ou tout autre lieu culturel) ?

Je serai présent aux salons suivants : Trolls et Légendes (Belgique, avril), Créa City (Belgique, avril), Le château sous les étoiles (Belgique, mai), Les aventuriales de Ménétrol (France , septembre), Les Halliénales (France, octobre).

Peut-être en ajouterais-je l’un ou l’autre mais je dois veiller à ne pas déséquilibrer ma vie de famille. Avec des enfants en bas âge, la priorité ne se discute même pas.  😉

 

Côté littéraire, as-tu un souhait particulier ?

Les projets qui me tiennent le plus à cœur sont ceux destinés à la jeunesse car je les ai écrits avant tout pour raconter le soir à mes enfants. C’est magique de voir des étoiles illuminer leur regard. Au niveau collaboration, je suis comblé d’écrire avec 3 auteurs que j’apprécie tant humainement qu’artistiquement.

Le salon qui me tient particulièrement à cœur est « Les aventuriales de Ménétrol » car je vais enfin pouvoir rencontrer Graham Masterton, l’auteur que j’admire depuis plus de 35 ans ! C’est un moment unique pour moi. 🙂

Pour le reste, j’espère continuer à m’épanouir en racontant des histoires qui font peur. 🙂

 

Est-ce que tu as une lecture récente à nous recommander ?

J’ai découvert il y a quelques jours un auteur dont j’entends beaucoup parler sur les groupes de lectures et je t’avoue que je me suis pris une véritable claque ! Ce roman s’appelle « Ewa » et est le fruit de l’imagination de Matthieu Biasotto.

 

Sur quel(s) blog(s)/site(s)/réseaux sociaux peut-on retrouver ton actu ?

Sur mon site officiel ;

Sur ma page Facebook auteur.

 

Je te laisse la parole pour conclure cette mini interview et nous faire passer le message de ton choix.

 Mon message sera tout simple et concernera l’édition : restez vous-même sans vous prendre la tête. Si les louanges font office de véritables chants de sirène, n’oubliez jamais de garder votre propre personnalité, votre honnêteté. Et surtout, restez humble. Je déteste voir des auteurs se vanter d’être l’héritier d’untel ou untel. Laissez vos lecteurs parler car si une comparaison doit se faire, ce sont eux qui la feront.  Votre rôle est d’écrire.

 

Merci Frédéric. 🙂 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s