Interview de Leïla Rogon – Paroles d’éditeurs

paroles-dediteurs-logo

 

Leïla Rogon (Elenya Editions) a eu la gentillesse de répondre à mes questions sur son activité d’éditrice.

metropolis_logo

 

 

 

Pour quelle(s) raison(s) es-tu devenu éditrice ? Est-ce que tu te souviens du moment précis où tu as décidé d’ouvrir ta maison d’édition ?

Je suis devenue éditrice suite à une mésaventure sur un site d’écriture. Je m’étais inscrite sur ce site sur lequel j’y ai fait de belles rencontres humaines notamment avec des auteurs talentueux, dont Carine Roucan. Très vite, on m’a confié l’accueil des nouveaux arrivants puis ensuite avec une autre amie, j’ai été en charge de la partie édition. Ce site voulait promouvoir la littérature à travers le monde et le concept participatif me plaisait bien.

Malheureusement, nous nous sommes très vite rendu compte qu’on nous exploitait. Pas de rémunération mais en plus, on se faisait remonter les bretelles sans cesse pour un travail bénévolement fourni.

C’est ainsi, que j’ai donc proposé, en amoureuse des mots, de créer une maison d’édition associative. Nous étions 4 au départ puis les chemins se sont finalement séparés. J’ai donc repris seule Elenya.

 

Est-ce que le monde littéraire est tel que tu l’avais imaginé ?

Absolument pas ! Il est difficile de faire sa place face à la concurrence mais pas que… On nous rabâche souvent que les libraires galèrent et que ce n’est pas simple pour eux. Pour une structure associative non plus,  d’autant qu’Elenya survit sans adhérents et que je ne gagne pas d’argent. Tout le travail fourni est réalisé bénévolement. Les bénéfices servent à payer les stands des différents salons, à la promotion et à la rémunération des auteurs. Ce n’est pas facile tous les jours. Deux seulement pour 2016.

 

Quelle est ta plus grande satisfaction, en tant qu’éditrice ?

Ma plus grande satisfaction est de constater que certains auteurs prennent leur envol et qu’ils parviennent à écrire pour de grandes maisons d’édition. C’est également de constater qu’il y a du bon chez les auteurs même s’ils n’ont jamais publié ailleurs. Et pour terminer, de belles rencontres humaines qui permettent aussi de se remettre en question sur la façon de faire.

 

Quel est l’aspect de ton métier le moins « réjouissant », selon toi ?

Le moins réjouissant, c’est les comptes, les factures et démarcher les libraires qui refusent nos ouvrages.

 

Es-tu aussi auteur ? Si oui, pourrais-tu mentionner tes publications ?

Je suis également auteure/autrice mais je n’aime pas ce mot. 🙂 J’ai écrit 3 nouvelles. Une publiée chez Ipagination avant de récupérer mes droit et de la publier chez Elenya. Malheureusement, elles ne sont plus accessibles puisque les auteurs n’ont pas renouvelé les contrats. Les titres : Cordélia, Chaos et Terre de rêve.

Puis un roman jeunesse, toujours disponible chez Elenya qui s’intitule : Ayana.

 

Y a-t-il un roman (célèbre ou non) que tu aurais adoré publier ?

Difficile de faire un choix, mais j’aurai aimé publier un roman de Graham Masterton car je suis une très grande fan.

 

Quels sont tes projets pour l’année (ceux qui ne sont pas trop confidentiels, bien entendu…) ?

Un polar pour moi, si je trouve le temps de le terminer et un beau projet en lien avec le Salon Fantastique pour novembre 2017. Pour le reste, en effet c’est top secret. 🙂

 

Lors de quels salons littéraires pourra-t-on te rencontrer en personne en 2017 ? Y a-t-il un salon en particulier où tu aimes te rendre régulièrement ?

En général, je me trouve sur tous les salons auxquels Elenya est inscrite. Le prochain sera les Imaginales à Épinal si nous sommes retenus.

 

Un petit mot pour conclure cette interview ?

Le mot de la fin sera simplement un grand merci à tous les auteurs qui me font confiance et avec qui j’espère encore travailler longtemps, car ce sont eux le moteur et ce sont eux qui me boostent dans mes moments de doute.

Peut-être aussi obtenir des adhérents pour 2017,  ça serait top pour perdurer. 🙂

 

Merci Leïla. 🙂

Publicités

2 réflexions sur “Interview de Leïla Rogon – Paroles d’éditeurs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s