Qu’est-ce que la combustion spontanée ?

Régulièrement, j’aborde dans ce blog des thèmes liés au « monde de l’étrange », souvent présents dans les littératures de l’imaginaire. Après les châteaux écossais hantés, les revenants de l’Ohio, les NDE et le vaudou, place aujourd’hui à la combustion spontanée.
LPJDF-CAPTURE-combustion-spontannee

Définition : On utilise le terme de combustion spontanée lorsqu’un corps prend feu « de l’intérieur » sans qu’aucune cause (matière en ignition et/ou produit inflammable) ne semble en être responsable. Ce phénomène n’a été que très peu observé dans l’histoire, mais possède néanmoins des témoins visuels, dont il est malheureusement difficile de pouvoir vérifier l’exactitude.

Des faits surprenants

Les témoins ayant assisté à des cas de combustion humaine spontanée décrivent que les victimes, bien portantes, ont soudainement pris feu, sans que rien ne puisse expliquer ce phénomène.

Les corps ou parties du corps brûlés ont la particularité d’être entièrement réduits en cendres, ce qui est particulièrement surprenant, car une température de 1650 degrés est nécessaire pour cela…

Parmi les autres faits mystérieux entourant ce phénomène, il a été constaté que la plupart du temps, les victimes sont retrouvées dans une position naturelle, assises ou couchées, comme si elles n’avaient pas eu le temps de se débattre. En outre, à part des traces de suie, peu de dégâts sont observés dans leur environnement.

Certains points communs relieraient tous les cas : une très grande majorité des personnes concernées sont soit des personnes âgées vivant seules, soit des personnes de moins de 30 ans dont le tempérament suicidaire serait avéré. En outre, un grand nombre d’entre elles souffriraient d’alcoolisme.

Comment est-ce possible ?

Bien entendu, les esprits les plus créatifs y voient l’intervention de la magie noire ou du vaudou, par l’intermédiaire desquels des sorciers auraient la capacité de brûler à distance les entrailles de leurs ennemis grâce à des poupées ou des rituels sataniques. D’autres sont convaincus qu’il s’agit d’attaques d’esprits frappeurs prenant la forme de boules de feu.

Des explications bien plus rationnelles existent pour tenter d’élucider ce phénomène.

L’addiction à l’alcool de certaines victimes de combustion spontanée a été avancée comme explication, mais cette hypothèses n’a pu être scientifiquement prouvée. Absorber une grande quantité d’alcool est certes néfaste pour la santé, mais n’a jamais fait « brûler » au sens propre l’estomac ou le corps de qui que ce soit ! L’état psychologique fragile de nombreuses autres victimes a lui aussi été mentionné. Ont-elles été traitées avec des antidépresseurs dont des molécules auraient mal réagi dans certains organismes ? Cette théorie quelque peu farfelue n’a jamais pu être démontrée.

L’une des deux thèses les plus plausibles reste celles d’une défaillance de certaines cellules humaines qui transformeraient mal l’énergie, créant d’infimes explosions menant à l’embrasement de tout le corps.

L’autre hypothèse est celle d’un « effet de mèche ». Ce phénomène pourrait être provoqué par une cigarette, par exemple. Dans un premier temps, la cendre tombée sur une victime brûlerait localement de manière rapide sur une zone à fort pourcentage graisseux. Ensuite, de courtes flammes pourraient être propagées sur d’autres zones du corps par l’intermédiaire des vêtements. Cela pourrait expliquer pourquoi les extrémités (non couvertes) sont généralement retrouvées intactes.

Chaque année, environ 2 victimes de combustion spontanée sont signalées en France. Dans le monde, elles seraient plus de 50, mais ce chiffre reste difficilement vérifiable.

Aucune explication précise n’a pour l’instant pu être fournie sur les causes exactes de cet étrange phénomène, qui continue de diviser les scientifiques et d’alimenter les rumeurs les plus folles… Un jour peut-être, parviendrons-nous à percer ce mystère qui demeure l’un des plus énigmatiques.

(Illustration réalisée par Batkilla pour L’Imaginarius, Article initialement paru dans le fanzine L’Imaginarius en juin 2012)

 

Publicités

2 réflexions sur “Qu’est-ce que la combustion spontanée ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s