A la découverte… des châteaux hantés écossais

Ceux qui me connaissent savent à quel point j’adore voyager et combien j’apprécie tout ce qui touche au paranormal & à l’étrange. Je vous proposerai de temps en temps quelques articles au travers desquels je vous ferai découvrir des villes étrangères ou françaises ainsi que les bizarreries qui sont réputées s’y produire

Aujourd’hui, direction l’Ecosse (pays que j’affectionne particulièrement), dont 1/3 des 5.2 millions d’habitants croiraient à l’existence des fantômes, d’après plusieurs enquêtes…
Si votre conception des vacances est d’espérer avoir le grand frisson en tentant de croiser quelques revenants, voici les endroits où séjourner ou à visiter.

Capture-chateau-hante (1)
(Illustration réalisée par Batkilla pour L’Imaginarius)

Le Shieldhill Castle est un magnifique hôtel 4 étoiles, situé à mi-chemin entre Edimbourg et Glasgow. Très prisé pour accueillir des conférences et des mariages, en raison de son cadre et du luxe de sa décoration intérieure, il n’est cependant pas un hôtel comme les autres : on murmure que le fantôme de la fille de ses propriétaires hanterait ses couloirs depuis plusieurs années. Vous désirez vérifier cette information par vous-même et passer une ou plusieurs nuits dans cet établissement ? Consultez le site du Shieldhill Castle.

Le Borthwik Castle, manoir médiéval du 16ème siècle, fait lui aussi partie des hôtels de luxe écossais dont la réputation de hantise n’est plus à faire. Situé non loin d’Edimbourg, cet établissement de 10 chambres posséderait lui aussi son propre fantôme. La Chambre Rouge est celle où l’activité paranormale serait la plus troublante, à tel point que les propriétaires du lieu ont fait appel à un prêtre exorciste dans les années 80. Certains prétendent que l’ectoplasme de Marie Stuart, Reine d’Ecosse hanterait l’endroit, où elle vécut longtemps. Une autre version raconte que cette étrange manifestation d’outre-tombe serait celle du fantôme d’une jeune servante, maîtresse d’un Lord Borthwick avec qui elle aurait eu un fils, et qui continuerait d’errer dans les couloirs du château. Elle aurait été enfermée dans la chambre rouge avec son enfant et tous deux y seraient morts de faim.

lpjdf-fantome-

(Illustration réalisée par Batkilla pour L’Imaginarius)

Le Grand Hall du château est également un lieu où de nombreux témoins auraient vu des formes spectrales et entendu d’étranges bruits de pas… alors qu’il n’y avait personne. Pour vous faire une idée par vous-même, il vous en coûtera la modique somme de 184 euros la nuit au minimum. Et oui, les fantômes aiment le luxe !

A seulement 200 mètres du célèbre village Néolithique de Skara, découvrez la Skail House, qui défie les éléments sur la côte des Orcades depuis plus de 5000 ans. On raconte que ce splendide hôtel particulier serait hanté par une étrange forme spectrale que de nombreux visiteurs auraient pu apercevoir. Ouvert au public d’avril à septembre, ce château peut être visité, mais aussi loué pour des mariages ou des réceptions privées.
Pour plus d’informations, cliquez ICI.

4590950

Situé dans la région de l’Aberdeenshire, le château de Delgatie serait depuis fort longtemps le lieu de résidence d’un fantôme aux cheveux rouges, que des soldats auraient même vu durant la seconde guerre mondiale. Terrorisés par cette apparition, ils auraient tous quitté le château sans même prendre la peine de remettre leurs chaussures ! Si vous désirez vérifier par vous-même ces rumeurs, le château est ouvert aux visiteurs tous les étés.

Le Château de Fyvie, croisement entre un manoir et un château fort, se trouve non loin d’Aberdeen et a depuis bien longtemps la réputation d’avoir un locataire bien étrange : un fantôme joueur de trompette se manifesterait régulièrement à l’une des fenêtres du bâtiment.

Près de là, à Frasenburgh, se situe le Musée des Phares Ecossais, à côté duquel trône la Wine Tower. C’est de cette tour que parfois, lors de nuits de tempêtes, vous aurez peut-être vous aussi la chance d’entendre des sons de cornemuse joués par le fantôme du fiancé d’une jeune suicidée, qui se serait jetée du haut de l’édifice.

chateau-hante

Le Château de Ballindalloch possède quant à lui la particularité d’abriter non pas un, mais quatre revenants ! Édifié au 16ème siècle, il est connu pour les nombreuses apparitions d’une jeune femme assez pacifique vue à maintes reprises dans la Chambre Rose. Un homme à cheval a été plusieurs fois aperçu dans la cour du château par des promeneurs. Certains racontent que chaque nuit, à des heures différentes, il ferait une apparition de plusieurs minutes. Dans la salle à manger, une forme verte et lumineuse ressemblant à une silhouette de femme serait quant à elle venue fréquemment troubler le dîner de ses occupants. Enfin, la silhouette fantomatique d’une jeune femme sortant du château pour traverser ensuite le pont d’Avon avant de disparaître a été signalée à plusieurs reprises, y compris par des ouvriers travaillant à la construction d’un autre pont tout proche.

fantôme

Si vous décidez de visiter les lieux « hantés » les plus emblématiques d’Ecosse, vous devrez vous rendre à l’incontournable Château de Glamis qui a tout simplement la réputation d’être le plus hanté du pays ! Lieu de résidence de la Reine Mère d’Angleterre durant ses jeunes années et théâtre de l’intrigue de Macbeth, célébrissime oeuvre de William Shakespeare, ce château peut être visité de mars à décembre. Logé dans la vallée de Strathmore, il abriterait une dame grise. On raconte également qu’un enfant difforme surnommé « Le Monstre de Glamis » aurait été séquestré durant toute son existence dans l’une des chambres du château et que, par certaines nuits de lune noire, il est possible d’apercevoir son spectre errer dans les couloirs.

31132530

(Le Château de Glamis – Source : Etrangelegende.canablog.com)

Si vous voulez vérifier la véracité de ces légendes et tenter d’apercevoir quelques revenants écossais, sachez que l’Office National du Tourisme de l’Ecosse vous propose même des circuits organisés pour vous guider vers les sites ayant la réputation d’être les plus hantés du pays !
Pour en savoir plus, connectez-vous au site de l’Office du Tourisme

Publicités

Une réflexion sur “A la découverte… des châteaux hantés écossais

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s