La mouche

Sylvain JOHNSON

DI-The-Fly-1986-2Cette foutue mouche me tourne autour depuis une heure. J’essaie d’écrire, sans arriver à me concentrer. Je l’entends qui siffle, qui virevolte, qui ose même atterrir sur ma chevelure, mon cou, mes bras, mes jambes dénudés. Ma patience à des limites, cette bête ailée me tombe franchement sur les nerfs.

Ses petites pattes velues me chatouillent l’épiderme, ses pas sur mes membres éveillent des démangeaisons agaçantes et je me gratte comme pris d’une soudaine maladie de la peau. Je n’arrive qu’à écrire quelques lignes à la fois, avant de me lever en grognant, frappant l’air à la recherche d’une cible tout à fait invisible. Où est donc cet ennemi me défiant de son existence même?

Montre-toi! Lâche!

C’est comme si mon corps tout entier fourmillait, me rendant fou, ma taille n’est ici qu’un désavantage illusoire.

*

Ce foutu tas de chair odorante et succulente ne cesse de remuer. Comment une…

View original post 175 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s