Se rendre de l’aéroport de Montréal au centre ville pour seulement 10$

Désormais, pour davantage de simplicité, mon blog Montréal Attitude est supprimé mais continuera de vivre sur mon blog d’auteur, où les articles publiés bénéficieront d’une meilleure audience. Tous les articles déjà en ligne vont être copiés un à un sur ce blog et réunis dans une catégorie à part.

 

Depuis 2008, j’ai effectué 13 voyages à Montréal. J’ai même vécu entre cette ville et la France durant 3 ans. Je peux donc me targuer de bien connaître Montréal. J’ai décidé de partager avec vous toutes les astuces dénichées lors de mes séjours, que ce soit pour vous faciliter la vie, vous faire économiser quelques cents ou découvrir des endroits qui ne sont pas forcément mentionnés sur les guides touristiques.

J’aborderai des sujets très variés : l’hébergement, la mode, les transports, les restaurants, les cosmétiques, la littérature, les événements culturels, des bons plans, les différences linguistiques, l’emploi, le shopping…

Je vous ferai découvrir « mon autre patrie » au travers d’articles et d’interviews de français expatriés ou de montréalais « pure laine ».

 

Pour le tout premier article, je vais commencer logiquement par vous guider de l’aéroport international Pierre-Eliott Trudeau vers le centre ville de Montréal. Une fois vos bagages récupérés, vous trouverez rapidement le long couloir qui mène vers la zone de sortie. L’aéroport est plutôt bien fait, impossible de se perdre en cherchant à le quitter. Après avoir passé la vaste aire d’attente où les familles et amis des voyageurs sont massés pour guetter leurs proches, vous pourrez ensuite vos diriger vers les larges portes de sortie. Là, plusieurs options s’offriront à vous pour rejoindre le centre ville. Si vous possédez un permis de conduire depuis plus de 2 ans et avez un budget correct, vous pouvez opter pour la location d’une voiture. Les compagnies de location sont nombreuses : Hertz, Alamo, Avis, Thrifty, Budget… Les tarifs varient selon les modèles de voitures. Pour obtenir une idée précise du coût de cette location, il est préférable de vous renseigner à l’avance auprès de ces compagnies, dont les coordonnées sont sur Internet. Si vous ne possédez pas de permis ou qu’il est trop récent, mais que votre budget vous le permet, une autre option est de prendre un taxi. Une dizaine d’entre eux sont généralement alignés près de l’aire de sortie de l’aéroport. Le prix de la course sera compris entre 50 et 60$, selon la distance parcourue et les embouteillages. C’est un peu trop cher pour vous ? Une solution simple, pratique et pas chère s’impose alors :prendre le bus 747.

 

DSCF1055

 

 

Cette ligne vous emmènera de l’aéroport à la Gare d’Autocars, parcourant ainsi tout le centre de Montréal, en passant par les artères centrales. Un bus part toutes les 10 minutes et une dizaine d’arrêts environ sont prévus. Le billet ne coûte que 10$ et sera également valide dans le métro et les bus de ville durant 24 heures. Il se présente sous la forme d’une carte à puce, appelée L’occasionnelle. Si vous avez du change (de la monnaie), vous pourrez l’acheter directement en montant dans le bus 747, en introduisant les pièces dans une machine installée à côté du chauffeur. Si votre porte-monnaie ne comporte que des billets ou que vous n’avez pas encore changé vos euros en dollars, le chauffeur ne pourra pas vous délivrer de ticket et ne vous laissera pas non plus voyager à l’oeil ! Ceci dit, pas de panique ! Il vous suffira de vous diriger vers l’un des 2 distributeurs automatiques (appelés « distributrices ») de la STM (la Société des Transports de Montréal), à l’intérieur de l’aéroport, près des portes de sortie. Il est possible d’y acheter L’occasionnelle avec des billets ou par carte bancaire ! Ouf, vous êtes sauvé ! Au passage, procurez-vous une brochure avec le plan du circuit emprunté par le bus, les noms des arrêts et tous les horaires.

 

DSCF1056

 

 

Après 1h00 à 1h30 de trajet, vous serez enfin arrivé au cœur de Montréal et votre séjour pourra pleinement commencer ! Il sera temps d’appeler votre famille et/ou vos amis, pour leur annoncer que votre avion a bien atterri et que OUI, la ville est magnifique ! Là, vous vous dites : « Quoi ? Appeler la France depuis le Québec ? Mais je vais me ruiner, non ? » Et bien non, vous pouvez téléphoner en France aussi souvent que vous le souhaitez sans que ce soit dispendieux (cher)!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s