Mes restaus préférés à Montréal pour petit-déjeuner/bruncher

Tout d’abord, je tiens à vous souhaiter à tous une excellente année 2015. Pour débuter l’année, j’ai choisi de parler d’un sujet particulièrement rassembleur : la gastronomie.

Montréal regorge de restaurants de toutes nationalités et offrant tous types de plats, y compris végétariens ou végétaliens. N’étant pas critique gastronomique, je vais me contenter de vous parler de mes 2 restaurants « sans chichis » préférés pour un petit-déjeuner/brunch où la qualité de la nourriture prime sur la déco.

Le Vieux St-Laurent

vieux-st-laurent-exterior-large  Soyons honnête, la devanture de ce restaurant du 3993 Boulevard Saint-Laurent n’a rien d’attractif, et si je ne m’y étais pas rendue en compagnie d’un ami habitué des lieux, je n’y serais sans doute jamais entrée. Pourtant, dès que l’on passe la porte du Vieux St-Laurent, l’odeur alléchante qui s’échappe de ses cuisines ne vous donnera qu’une envie : rester (et revenir !). Il est d’ailleurs devenu depuis mon lieu préféré pour prendre un petit-déjeuner tardif le week-end (et même parfois en semaine !)

La déco intérieure est à l’image de l’extérieur : très « vintage ».  Ce restaurant, spécialisé dans les petits-déjeuners et les brunchs vous donnera l’impression de voyager dans le temps car il semble être tout droit sorti des années 50 ou 60 avec ses murs marrons teintés de vert.

Le menu est quant à lui plutôt vaste et propose plusieurs recettes de pain perdu, des oeufs au plats avec bacon/pommes de terres sautées/toasts beurrés/fruits frais/café à volonté (mon préféré ici), mais aussi des sandwiches, des bagels, des omelettes ou des pancakes, agrémentés d’ingrédients variés.

Les prix des menus sont très raisonnables et vont de $6.50 à $12.95, sachant que chaque plat servi sera TRÈS copieux (nous sommes en Amérique du Nord, ne l’oublions pas !). La nourriture est préparée presque sous vos yeux, puisque le comptoir cuisine se trouve dans la salle de restaurant. Les ingrédients sont frais et la propreté des lieux est impeccable. Quant au personnel (anglophone avec de petits rudiments de français), il est rapide et souriant. Que demander de mieux ?

La Villa du Souvlaki

IMG_6312  Là encore, ce n’est certainement pas la devanture de La Villa du Souvlaki qui vous incitera à en franchir le seuil, mais plutôt la qualité des plats qui y sont servis. Si vous aimez la nourriture d’inspiration grecque, c’est en effet LE restaurant où vous devez vous rendre pour un brunch de qualité, sans vous ruiner. Cette enseigne du 5347 rue Sherbrooke Ouest propose un vaste choix de menus, d’entrées et d’extras, parmi lesquels des feuilles de vignes, du pain à l’ail, des brochettes de poulet (appelées bâtons au Québec), de la salade grecque, de la feta… Seuls les desserts sont limités puisque vous aurez le choix entre du baklava… et du baklava ! Mieux vaut donc aimer cette spécialité si l’on veut terminer son repas par une touche sucrée !

Mon menu favori est composé d’un sandwich-pita au poulet garni de crème au concombre, de frites (rondes, ondulées et délicieuses) et d’une boisson au choix parmi un large assortiment. Des brochettes de viande poulet, de porc ou de mouton ou encore un sandwich-pita à la viande de mouton peuvent remplacer la pita au poulet. Les plats sont à consommer sur place ou à emporter, sans différence de tarif. Les portions sont copieuses, la nourriture est fraîche et les lieux sont d’une propreté irréprochable. Le personnel (anglophone) est souriant, mais ne parle pas un mot de français. Heureusement, vous n’aurez sans doute aucun mal à vous faire comprendre en désignant sur leur prospectus les plats du menu que vous souhaitez commander.

Le restaurant est toujours bondé aux heures des repas mais les clients, parfois venus de loin, y défilent tout au long de la journée, ce qui en dit long sur le bouche à oreille positif qui circule à son sujet. Les prix pratiqués sont très doux, avec des tarifs spéciaux le midi pour 6 menus, allant de $7,95 à $9,95.

2 légers reproches :

-pas de mayonnaise dans ce restau, seulement du ketchup ! (oui, c’est un drame pour les « mayonnaisophiles » tels que moi !)

– le restaurant n’accepte pas les paiements par carte bancaire, ce qui vous obligera à avoir de la monnaie sur vous. Un distributeur de billets (ATM) est présent au fond du restaurant, mais il n’accepte pas les cartes Mastercard (comme de nombreux distributeurs à Montréal), soyez donc prévoyant !

Bon appétit ! 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s