Les librairies de Montréal

  Sur les conseils éclairés de Pascaline, une amie auteure, je vous propose aujourd’hui un tour d’horizon des principales librairies deMontréal. Les amateurs de lecture sont très gâtés dans cette ville, puisque malgré la fermeture de la gigantesque librairie Chapitre (où j’adorais aller m’approvisionner), nombreux restent les lieux où l’on peut se procurer des livres neufs ou d’occasion.

La plus grande libraire de Montréal est selon moi Archambault, située au 500 rue Sainte-Catherine Est, tout près de la station de métro Berri-Uqam. Elle réunit des dizaines d’allées consacrées aux œuvres de fiction québécoises et étrangères, à la BD, aux sciences humaines, à l’histoire, aux voyages… S’y promener est un véritable bonheur pour les amoureux des livres. Archambault se compose également de trois autres étages dédiés à la musique, au cinéma et aux série TV, ce qui peut être pratique pour permettre à votre chum ou votre blonde de s’occuper sainement pendant que vous passerez des heures à choisir les ouvrages que vous emporterez !

Une autre librairie montréalaise incontournable est Renaud-Bray, au 5252 Chemin de la Côte-des-Neiges. Cette dernière fait la part belle à la littérature francophone et notamment québécoise, avec de nombreux ouvrages en format poche. Son rayon « savoirs et sciences » est lui aussi plutôt bien achalandé.

Au 3700 Boulevard Saint-Laurent, dans le quartier très central du Plateau, se situe lalibrairie Gallimard. Ne vous fiez pas à son nom, puisque si elle diffuse bien entendu des ouvrages édités par Gallimard, elle propose aussi une multitude de livres issus d’autres maisons d’édition, québécoises ou étrangères.

gallimard_montreal

Outre ces grandes enseignes, nombreux sont les bouquinistes (librairies d’occasion) àMontréal. Il en existe probablement au moins une quarantaine, disséminées dans tous les quartiers de la ville. Il serait un peu long et fastidieux de tous les énumérer, je me contenterai donc de citer mes 3 préférés.

Le premier est Bonheur d’Occasion, au 1317 Mont-Royal Est. Vous pourrez y dénicher de nombreux romans, même si ce bouquiniste est plutôt spécialisé dans les livres rares et les livres anciens. Cet endroit est idéal pour trouver un cadeau sortant de l’ordinaire à offrir à un bibliophile. Rien que la vitrine, composée d’une multitude de livres anciens, donne envie d’entrer dans la boutique. Le choix est vaste et les prix très corrects. Je précise que Bonheur d’Occasion possède également une jolie collection de livres d’art, avis aux amateurs !

10868058_1039672566058447_6641275384600264296_n

L’Echange, au 713 Mont-Royal Est, est un autre bouquiniste que je vous recommande. Les stocks de livres (et de BD) sont régulièrement renouvelés et le nombre d’ouvrages est très vaste.

La librairie Volume, au 277 rue Sainte-Catherine Est, est elle aussi une librairie d’occasion qui vaut le détour. Elle est ouverte tous les jours de la semaine et, est facilement accessible par le métro (la station Berri-Uqam est toute proche). Il est possible d’y trouver quelques perles rares et même, d’effectuer une demande pour que l’on tente de vous procurer un ouvrage qui ne serait plus édité.

boutique6

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s