Lecture de « Malhorne — Le trait d’union des mondes » de Jérôme Camut.

Sylvain JOHNSON

Malhorne - Le trait d'union des mondes.

Présentation :

J’aime bien les romans de Jérôme Camut et de Nathalie Hug. C’était toutefois ma première expérience de l’écriture de Camut en solo. « Malhorne – le trait d’union des mondes » est le premier tome d’une série qui compte 4 différents volumes.

« Il vient de la nuit des temps. Il a franchi la frontière qui sépare la vie de la mort. Et, aujourd’hui, le moment de la révélation est venu. Tout commence lorsque l’ethnologue Franklin Adamov découvre, au fin fond de l’Amazonie, une statue représentant un homme assis armé d’une épée. L’homme est de type européen, l’objet date du XVe siècle, et sur la garde de l’épée est inscrit un mot. “Malhorne”. C’est impossible… Pourtant, ce n’est que le premier indice. En effet, peu après, Franklin est contacté par une fondation appartenant à un riche financier, qui lui offre des moyens illimités pour résoudre cette énigme. Car le mystère s’épaissit : on…

View original post 381 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s